You are currently browsing the category archive for the ‘Les points d’acupuncture’ category.

Pour la plupart des femmes, elles ont connu toujours plus ou moins les douleurs menstruelles. Ces douleurs sont un problème fréquent en gynécologie. Elles peuvent subvenir avant ou pendant les règles, les symptômes principaux sont les douleurs au bas ventre, voire jusqu’au bas du dos, les jambes etc. Parfois, elles s’accompagnent de maux de tête et des écœurements. Encore plus grave, le teint est pâle, la transpiration est froide, les mains et les pieds froids etc etc.

D’après la médecine chinoise, les douleurs sont dus à la difficulté de circulation du Sang et du Qi (Energie). La moxibustion est une technique soignant l’intérieur par l’extérieur créée par les chinois dans la lutte contre les maladies tout au long de l’Histoire. La base théorique est réchauffer pour faire circuler le Qi, le Sang et les méridiens. La moxibustion permet de réchauffer notre utérus, réguler les fonctions des organes internes, augmenter le Qi du Yang… Les douleurs menstruelles, les troubles et d’autres souffrances gynécologiques que nous voyons souvent peuvent être prévenus et guéris par la moxibustion.

Technique:

Les points concernants:

GuanYuan, QiHai, ZiGong, GuiLai, BaLiao, SanYinJiao, DiJi, MingMen etc.

Ces points d’acupuncture sont les points importants pour soigner (presque) les problèmes gynécologiques.

Pratique:

Utiliser la moxibustion directement ou avec le bâton de moxa, ou encore directement avec la poudre d’armoise et du gingembre.

Attention:

Les points du ventre et des reins sont chauffés par la moxa chaque jour minimum 30 minutes.

Le point SanYinJiao peut être chauffé 10 à 15 minutes.

L’ensemble une fois par jour. Un traitement peut aller de 5 à 10 jours.

Le point QiHai

Le point QiHai

 

Le point ZiGong

Le point ZiGong

 

Les 8 points BaLiao

Les 8 points BaLiao

Après la transmission de la technique de la moxibustion de la Chine vers le Japon, depuis l’antiquité jusqu’à maintenant, cette technique est restée très à la pointe. Le Docteur et le Président de l’association médicale de Japon, JianZhongXiXiong, dans son livre "le traitement par la moxibustion des points d’acupuncture", écrit que les difficultés et problèmes de santé qu’un humain (peu importe homme ou femme ou de son âge) rencontre dans sa vie, peuvent être résolus par la moxibustion. Non seulement cette méthode ancestrale n’a pas été démodée avec le temps, mais devient et reste la manière la plus moderne et appropriée pour lutter contre les tensions et stress de la société etc. et garder une bonne santé.

Lui-même, pendant plus de 40 ans de son histoire médicale, il utilise la moxibustion pour soigner et guérir de nombreuses maladies qui n’ont pas trouver d’autres solutions que la moxibustion. Cela fait que ces personnes sont très surprises par les résultats efficaces de la moxibustion: sans utiliser de médicaments, ils sont soignés de leurs souffrances.

JianZhongXiXiong a donc faire les conclusions suivantes de la moxibustion:

1. La moxibustion permet d’augmenter la force de résistance du corps

2. La moxibustion réveille le réflexe de la défense corporelle

3. Elle élimine le stress du corps

4. Elle soulage les douleurs du corps

5. Elle embellie notre peau et notre beauté

6. Elle calme l’esprit

7. Elle élimine la fatigue

8. Elle améliore la qualité de sommeil

9. Elle nourrit notre énergie

10. Elle construit un corps résistant, ne tombant pas facilement malade

11. Elle peut réguler notre poids: maigreur comme obésité

12. Elle régule les systèmes d’élimination des fèces, contrôle leur fluidité

13. Elle garde la tension normale (hypertension ou hypotension)

Selon les traditions japonaises, dans la moxibustion pour le bien-être: chez le nourrisson, nous faisons la moxibustion au point ShenZhu, cela l’aide à grandir en bonne santé. Vers 17 – 18 ans, la moxibustion au niveau du point FengMen permet de prévenir les rhumes. Vers 24-25 ans, la moxibustion du point SanYinJiao garde en bonne santé notre système génital. Après 30 ans, la moxibustion du point ZhuSanLi protège notre estomac, nous rend en bonne santé, évite le vieillissement et prévient toutes maladies. Après l’âge moyen, le point QuCi permet d’éviter la perte de vision, d’améliorer notre audition et notre vision, que les dents soient solides, la tension sanguine normale, et d’éviter les accidents vasculaires cérébraux.

En effet, les résultats spectaculaires de la moxibustion, à part ce que je lis dans les livres et ce que je vois et entends comme exemples de patients, je les vois se réaliser et se confirmer dans ma pratique quotidienne de la moxibustion. C’est parce que j’aime beaucoup cette technique que j’ai commencé à écrire ce blog. J’espère également les personnes qui sont intéressées par ces sujets peuvent trouver le bien-être, et vivre longtemps avec une bonne santé.

Sur le marché actuel, il y a beaucoup de produits pour améliorer la puissance sexuelle des hommes. Ils peuvent en effet apporter une stimulation de courte durée, mais à long terme, et avec une fréquente utilisation, ils peuvent créer des dommages sur le corps.

J’ai consulté des documentations sur le sujet, une consommation prolongée de ce type de produits peut provoquer une dépendance aux substances, une récession plus importante et peut également aggraver l’impuissance sexuelle. Pour les hommes âgés, cela peut troubler le rythme cardiaque, augmenter le risque d’hypertension, et menacer la vie. D’autres effets secondaires comme migraine, voir flou temporairement, baisse de la fertilité, danger sur la santé de la progéniture, influence les relations de couple ou même cause des ruptures…

Est-ce qu’il y a une façon naturelle pour que l’homme retrouver sa puissance? La réponse est bien sûr. Comme nous l’avons invoqué plus haut, notre corps est comme une grande "pharmacie" naturelle: sur votre corps, il se trouve également le "médicament" qui prend soin des hommes et les éloigne des troubles qu’ils peuvent rencontrer. Nous vous présentons les points et méthodes classiques, traditionnels pour aider les hommes qui ont ce type de problème.

1. La Moxibustion

Les points GuanYuan, MingMen, ShenShu. Lorsque la fonction sexuelle masculine baisse, c’est en rapport avec le fonctionnement des reins. Ces trois précédents points nous permettent d’améliorer le fonctionnement des reins.

Le point GuanYuan est un des premiers grands points d’acupuncture pour augmenter la force chez les hommes depuis l’antiquité.

Le point MingMen est la porte de la vie, possède la fonction de nourrir l’énergie des reins et la force sexuelle des hommes.

Les points ShenShu sont liés directement avec les reins. L’énergie des reins se trouve condensée à ces endroits précis dans le dos: de part et d’autre de MingMen.

Utiliser la moxibustion à ces trois points est la meilleure façon de renforcer la puissance sexuelle.

Pratique:

Chaque soir, avant de dormir. Pratiquer d’abord la moxibustion sur le point GuanYuan pendant 15 minutes. Il y a une sensation de chaud sur la peau mais pas de brûlure. Boire ensuite un verre d’eau tiède. Pratiquer la moxibustion sur le point MingMen et les points ShenShu qui se trouvent de part et d’autre du premier, pendant 15 minutes. Puis, frotter les mains pour les réchauffer, masser les reins, environ 50 fois.

Sous le nombril, il y a deux points importantes (sur la même axe verticale): ZhongJi et QuGu. On peut faire la moxibustion.

Concernant l’impuissance, la spermatorrhée et l’infertilité masculine: à part les points précédents, il faut également pratiquer la moxibustion aux points SanYinJiao, QiHai, HeGu etc. Cela permet d’avoir de meilleurs résultats.

2. Masser les points d’acupuncture

a) Dans les livres antiques, le corps humain possède un point mystérieux. Masser ce point permet de soigner l’impuissance masculine et les problèmes autour. Si nous persistons longtemps, il y a de très bons résultats. Ce point mystérieux est notre nombril.

En utilisant l’index, on appuie le nombril 5 minutes voire un peu plus chaque jour. D’après les livres, deux mois suffisent pour guérir l’impuissance.

b) Appuyer les points YinLingQuan, ShenShu et GuanYuan

Concernant les impuissances d’origine inconnue, et lorsque l’appareil génital transpire facilement, vous ressentez des étourdissements, des sensations de lourdeur du corps, la pisse est jaune… Dans l’après-midi ou le soir, nous pouvons masser les points YinLingQuan, GuanYuan pendant 3 à 5 minutes. Puis, frotter les mains pour les réchauffer et masser les points ShenShu au niveau des reins. Cette méthode peut remplacer tous les produits chimiques pour soigner l’impuissance et vous permet de devenir de véritables tigres!

La médecine chinoise est une culture traditionnelle de la Chine qui a d’intimes liens avec la théorie de Yin-Yang, la théorie de ZhouYi, le bouddhisme etc… La croyance bouddhiste nous apprend à être vrai, bon et beau. Moi-même, je crois en bouddhisme. Dans mon blog, ces méthodes sont au service des hommes qui ont un sens de responsabilité, de moralité et d’éthique envers la société, la famille, les parents, les enfants et les femmes etc. Pour ceux qui sont dans la débauche excessive, qui ne se respectent pas, qui ne s’aiment pas, cette méthode ne fonctionnera pas. Parce que, dans ce que je fais, je suis également dans l’éthique et la responsabilité. Je tiens à l’exprimer.

A gauche, de haut en bas: les points QiHai et GuanYuan. A droite, de haut en bas: MingMen et ShenShu

Le point YinLingQuan

Le point YinLingQuan

Aimer la beauté est naturel chez la femme et notre rêve de rester belle et jeune. Sur notre corps, le point d’acupuncture SanYinJiao nous aide à réaliser ce rêve: rester jeune, ralentir le vieillissement, retarder la ménopause, sauvegarder notre beauté.

Le point SanYinJiao est le croisement de trois méridiens Yin: des reins, de la rate et du foie. Quelles sont alors ses fonctions pour nous?

1. Protéger et nourrir notre utérus et nos ovaires.

Le méridien du Yin (RenMai), du Yang (DuMai) et le méridien Cong (CongMai) débutent de notre utérus et de nos ovaires. RenMai contrôle tout le sang du corps, DuMai contrôle l’énergie (Qi) du corps entier, et CongMai contrôle tous les méridiens. Chaque soir, de 17h à 19h, nous pouvons masser le point SanYinJiao 10 à 20 minutes. Cela agit sur les trois méridiens et améliore leur circulation. Chez les femmes, il suffit d’assez de sang et de Qi pour qu’elles ont bonne mine, un sommeil de qualité, la peau et les muscles ne se relâchent pas.

2. Lifting des muscles du visage

Selon les théories de la médecine chinoise, la rate est responsable de tous nos muscles. SanYinJiao est un point réparateur de la rate. Il la nourrit en forces. Les femmes plus de 40 ans, en massant régulièrement ce point, nous pouvons lutter contre l’attraction terrestre.

3. Régler la menstruation, éliminer les tâches, les rides et les boutons du visage

SanYinJiao est au croisement des trois méridiens cités ci-dessus. La rate, les reins et le foie sont des organes importants pour la fabrication du sang, le stockage du sang et de l’énergie originale. Dès que les femmes possèdent assez de Sang et de Qi, alors tous les troubles de la menstruation disparaissent, ainsi que les tâches, les rides…

4. Améliorer la frigidité.

Avec la tension au travail et le stress quotidien de la vie, beaucoup de femmes souffrent de la frigidité. Le point SanYinJiao est un des points les plus réparateurs: nourrir du sang dans le corps et augmenter notre libido.

5. Soigner les allergies de la peau, Eczéma et Dermatite

L’une des plus grandes fonctions de la rate est d’éliminer les toxines humides, liquides etc hors du corps. Les maladies évoqués ci-dessus sont dus à ces toxines. En stimulant souvent le point SanYinJiao, cela permettra de retrouver l’aspect normal de la peau.

De plus, ce point est efficace pour les problèmes comme des difficultés digestives, l’affaissement de l’utérus, gonflement du corps, poches des yeux, l’insomnie etc.

Enfin, non seulement nous devons persister à masser chaque jour ce point, nous pouvons également pratiquer la moxibustion au niveau de ce point. Si nous le faisons tous les jours, alors nous ne laisserons pas les traces de l’âge marquer notre visage.

Le point SanYinJiao (point SP6)

Le point SanYinJiao (point SP6)

Les secrets de longévité d’un médecin chinois célèbre âgé de 91 ans

Âgé de 91 ans et demi, docteur reconnu par le gouvernement chinois, Dr Guo ChengJie continue de recevoir les patients à l’hôpital jusqu’à aujourd’hui. Son corps agile et en bonne santé s’accompagne de son acuité de la vision, de la solidité des dents et de la clarté de la pensée… En avril 2011, le programme télévisée de bien-être sur la chaîne Beijing TV a permis à ce docteur de laisser une impression profonde chez les spectateurs.

Durant cette émission, il a montré une série d’exercices physiques qu’il a inventée et pratiquée lui-même pendant plus de 40 années. C’est aussi mon objectif aujourd’hui: vous présenter cette série d’exercices. Si vous êtes intéressé(es), vous pouvez également le pratiquer tous les jours pendant 10 minutes, afin de vous éloigner petit à petit de la "sous-santé" (sub-health). (La sous-santé: l’état où nous ne sommes pas encore malade, mais nous sentons que notre corps a déjà perdu l’équilibre du bien-être.)

Dr Guo

Dr Guo et son disciple Wang HongCai sur BTV Avril 2011

1e exercice: Tapoter le point d’acupuncture ShanZhong.

Dans la médecine chinoise, le point ShanZhong est un des points importants du corps humains. Il se situe au milieu d’entre les deux seins, il est le croisement de plusieurs méridiens du corps. Lorsque nous tapotons souvent ce point, il y a un bon résultat de bien-être.

Par exemple, lorsque nous ressentons un malaise du cœur, une tachycardie, une difficulté respiratoire, la tête qui tourne ou étourdie, en appuyant sur le point ShanZhong, nous augmentons les activités du cœur et atténuons ainsi les symptômes cités.

Lorsque nous subissons de grande tension au travail ou dans la vie quotidienne, où le stress, la colère, l’irritabilité, la nervosité sont souvent présents: ce point permet de soulager la poitrine, et atténuer ces troubles.

Les femmes, en appuyant ce point, peuvent éviter les inflammations mammaires (mastites) et aussi d’avoir une beauté des seins.

Technique: Chaque jour, tapoter 38 fois ou 60 fois. C’est mieux lorsque les mains sont chaudes.

Le point ShanZhong - 膻中穴
Le point ShanZhong – 膻中穴

2e exercice: Tapoter le point MingMen

Le point MingMen est un des points de la longévité, est une porte de la vie. Il se situe dans le dos, sur l’axe centrale, au milieu d’entre les deux reins. Il est aussi à l’opposé du nombril. Tapoter souvent ce point permet de renforcer la force des reins, ralentir le vieillissement et a aussi de bon effet sur les symptômes suivants: le gonflement des jambes, le manque de force des jambes, la douleur du bas du dos, l’impuissance, et les maladies auriculaires etc.

Technique: Debout, une main sur le nombril, l’autre sur le point MingMen, masser 80 à 100 fois, voire 200 fois, jusqu’à ce que vous ressentez une chaleur au niveau du ventre et du bas du dos.

Le point MingMen - 名门穴
Le point MingMen – 名门穴

3e exercice: Masser les oreilles

D’après la médecine chinoise, les oreilles ont des liens directs avec tous les méridiens de notre corps. La forme des oreilles fait penser à un fœtus inversé dans le ventre maternel. Ce sont une autre zone réflexe de notre corps, après les plantes de pieds et les paumes de mains. En massant régulièrement les oreilles, c’est comme si nous faisons un massage à tous les organes de notre corps. Cela permet d’améliorer le Sang et l’Énergie (Qi) dans notre corps, et prévenir également des maladies chroniques.

Lorsque nous arrivons à faire tous les jours ce massage, au bout d’un certain temps, nous observons une clarté des esprits, et une beauté du visage ainsi qu’un résultat d’anti-vieillissement et de beauté.

Technique: Chaque jour matin et soir, 38 fois ou 60 fois. Jusqu’à ce que les oreilles deviennent rouges et chaudes.

Ces trois techniques sont inventées par ce docteur: Guo ChengJie.  J’espère que cela peut vous aider.

Aujourd’hui, en raison du stress quotidien et des pressions sociales etc, l’hypertension attaque de plus en plus notre santé. Et d’autres problèmes plus graves, non seulement l’hypertension blesse notre cœur, notre cerveau et nos reins, elle constitue surtout le principal déclencheur des maladies cardiovasculaires et cérébrovasculaires. Nous pouvons utiliser des méthodes simples et efficaces pour prévenir la survenue de ces maladies. Ici, j’aimerais vous donner quelques moyens de prévention: moxibustion, toucher les points d’acupuncture, plantes

1. La moxibustion

Les résultats de la moxibustion pour faire baisser la tension sont plus rapidement visibles que ceux des médicaments. De plus, elle ne va pas faire trop baisser la tension. Car la moxibustion ajuste à double sens: baisser l’hypertension, et augmenter l’hypotension; et n’a pas d’effets secondaires. C’est une bonne méthode pour prévenir ces troubles.

a) Les points XinShu

Situé dans notre dos, près de la 5ème vertèbre thoracique. C’est un point du méridien de la vessie, il agit surtout pour les problèmes comme la douleur dans la poitrine, l’insomnie, les maux de tête, de cœur ainsi que des problèmes du système circulatoire. Chaque jour, pratiquer la moxibustion sur ce point 15 à 30 minutes permet de stabiliser la tension pendant un voire deux jours.

Les points XinShu
Les points XinShu

 b) Le point QuChi

Lorsque nos bras sont repliés, la partie qui se creuse sur la peau de notre coude forme le point QuChi. Il fait non seulement baisser l’hypertension, et possède beaucoup d’autres fonctions: comme les maladies des yeux, les douleurs de dent, les maux de gorge, les troubles ou douleurs des épaules, des bras, etc. Nous pouvons également pratiquer la moxibustion chaque jour pendant 15 à 30 min.

Le point QuChi
Le point QuChi

c) Le point YongQuan

se situe un peu plus haut que le milieu des plantes de pieds. C’est le premier point du méridien des reins, il est un des points importants du corps pour soigner les maladies et pour le bien-être. De même, la moxibustion est à appliquer entre 15 et 30 minutes quotidiennes.

Le point YongQuan
Le point YongQuan

2. Toucher et masser les points d’acupuncture

a) le point TaiCong

b) le point TaiXi

c) le point QuChi

Nous avons déjà parlé de ces trois points dans les textes précédents. Des points à masser chaque jour au moins 200 fois. Après 15 à 20 jours, vous pouvez déjà ressentir les évolutions et améliorations de la tension.

3. Plantes

a) thé de chrysanthèmes: bouillir dans l’eau chaude. A boire comme du thé dans la journée.

Il permet de faire baisser la tension, éclaircir les yeux, baisser le chaud dans notre foie.

b) Chrysanthèmes avec les plantes chinoises JueMingZi.

JueMingZi 20 grammes, Chrysanthème 5 grammes. Bouillir dans l’eau chaude, à boire comme du thé.

JueMingZi
JueMingZi

c)  Cenelle séchée. Chaque jour 5 grammes, ajouter l’eau chaude, à boire comme du thé.

Assouplir les parois des vaisseaux sanguins, baisser le taux de lipide sanguin et l’hypertension.

Cenelle
Cenelle

Pour les hommes de plus de 40 ans, certains vont voir apparaître des phénomènes comme les mictions fréquentes, urgence urinaire, des restes urinaires ou besoin de plusieurs réveils dans la nuit et d’autres symptômes… Ce sont des signes possibles d’hyperplasie de la prostate. Ceci est un problème qui se développe facilement et souvent chez les personnes d’âge moyen et chez les personnages âgées. Même si ces phénomènes n’entrainent pas de maladie grave, cela peut altérer les fonctions de la vessie voire même l’apparition des calculs vésicaux. Encore plus grave, il est possible qu’un cancer de prostate se développe.

Aujourd’hui, nous allons présenter non seulement les techniques de la moxibustion, mais aussi comment stimuler les différents points d’acupuncture et utiliser des plantes naturelles pour augmenter la capacité naturelle du corps à équilibrer, régénérer la fonction normale de la prostate. Ce sont des thérapies purement naturelles et non toxiques pour le corps, qui protégeront votre santé et votre prostate.

Selon la théorie de la médecine chinoise, la source des problèmes de la prostate est que l’énergie des reins reste faible par rapport à la normale, ou la présence des blocages des méridiens causés par le froid, l’humidité etc. Utiliser la moxibustion pour guérir les problèmes de la prostate est efficace.

Les méridiens sont les dieux qui protègent notre santé, et tous les points d’acupuncture sur notre corps sont comme des médicaments naturels.

 

1 – La technique de la moxibustion et les points d’acupuncture

le point GuanYuan, se situe quatre doigts en dessous de notre nombril. (voir l’article sur la moxibustion vs la grippe hivernale) Ce point réveille toute l’énergie originelle de notre corps et aide à améliorer la force des reins.

le point ZhongJi, se situe en dessous de GuanYuan. C’est le point important pour soigner les problèmes des systèmes de vessie et des appareils génitaux.

le point TaiXi, déjà évoqué dans l’article précédent sur la ménopause des femmes, améliore l’énergie des reins.

le point SanYinJiao, évoqué également plus haut, aide à régénérer les forces des reins, de la rate, du foie.

 

2 – Appui sur les points d’acupuncture

Nous devrons appuyer quotidiennement chaque point 5 minutes par jour ces points suivants: HeGu, TaiChong, GongSun, SanYinJiao. Et cela pendant plus de 20 jours, nous pouvons observer les nettes améliorations des problèmes de la prostate.

 

合谷穴 - Le point HeGu

合谷穴 - Le point HeGu

太冲穴 - le point TaiChong

太冲穴 - le point TaiChong

公孙穴 - Le point GongSun

公孙穴 - Le point GongSun

三阴交 - Le point SanYinJiao

三阴交 - Le point SanYinJiao (le point du haut)

3 – Les plantes naturelles

Le Ginseng américain: 10 à 15 grammes.

Goji: 15 grammes

Chaque jour les mettre sous l’eau chaude et à boire comme du thé dans la journée. Cela nous permet d’éviter les problèmes de la prostate.

4 – La thérapie par la pomme

J’ai vu un dossier concernant ce sujet, les chercheurs ont remarqué qu’au début de la prostatite chronique, la concentration du zinc dans le corps est relativement basse. Les protéines Zinc sont les éléments importants du liquide prostatique luttant contre les bactéries. Par rapport aux médicaments contenant du Zinc, la pomme possède encore plus de concentration de Zinc, de manière plus saine et sécurisante.

Nous avons donc présenter quelques techniques pour prendre soin de votre prostate, si vous êtes intéressé d’essayer, cela peut peut-être protéger votre santé.

 

La ménopause est une étape inévitable du processus physiologique que traversent les femmes (les hommes également). Selon la médecine occidentale, c’est parce que les hormones féminines commencent à diminuer que divers organes du corps ne s’habituent pas à ce changement. C’est ainsi qu’apparaissent facilement l’irritabilité, l’insomnie, la colère, une diminution de la fonction sexuelle, transpiration (surtout dans la soirée), chaleur etc, toute une série de symptômes.

Selon la médecine chinoise, la ménopause est une perte d’équilibre: le Yin manque. Les femmes, au delà de 40 ans, voient leur Yin diminuer de plus de 50% dans leur corps. Le plus important pour les femmes, c’est le Sang. Parce que les menstruations, la grossesse et l’accouchement sont intimement liés au sang. Le sang fait partie de Yin, donc lorsque notre Yin diminue plus de 50% dans notre corps, on entre rapidement dans la ménopause.

La production du sang est liée à au foie, aux reins et à la rate. C’est pour cela que lorsque nous désirons retarder  la ménopause ou réduire les symptômes de cette période, il faut bien prendre soin de ces trois organes et leurs méridiens correspondants. Nous utilisons donc la technique de moxibustion au niveau des points d’acupuncture importants sur ces trois méridiens: comme ShenSu, XinSu, GanSu, PiSu, GuanYuan, QiHai, SanYinJiao, ZhuSanLi etc…

Personnellement, j’ai utilisé cette technique sur une femme traversant une période de ménopause, après 4 fois de moxibustion, la chaleur a beaucoup diminué.

Par ailleurs, nous pouvons également appuyer sur les points d’acupuncture pour équilibrer le Yin et le Yang afin de diminuer les symptômes de la ménopause, voire même intercepter leur avènement.

Tant que nous pouvons persister quotidiennement à appuyer nos points d’acupuncture 2 à 3 minutes: TaiChong, TaiXi, SanYinJiao. Ainsi, nous pouvons équilibrer en profondeur nos Yin et Yang, nous permettant ainsi de traverser cette période de vie inévitable pour les femmes.

 

太冲穴 - le point TaiChong

太冲穴 - le point TaiChong

 

太溪穴 - Le point TaiXi

太溪穴 - Le point TaiXi

 

三阴交 - Le point SanYinJiao

三阴交 - Le point SanYinJiao (le point du haut)

Comme vous le savez tous, les 14 lignes de métro parisien possèdent chacune de nombreuses stations. Dans les 14 méridiens de notre corps, chacun a aussi ses points d’acupuncture. Ils ont tous un nom, un emplacement fixes, et de fonction de traitement de maladie différent et de la prévention de la santé de notre organisme. Les points d’acupuncture peuvent régler le Souffle (Qi) et le Sang de nos organes grâce à leurs puissantes liaisons. Les méridiens permettent au corps de s’auto-réparer. Nous n’avons pas besoin de prendre de médicament, ni même dépenser d’argent pour pouvoir récupérer et/ou garder notre santé.

Dans les plus de 360 points d’acupuncture, chacun de leur nom possède leur propre signification. La découverte de chaque point est rendue possible par les médecins chinois de chaque dynastie depuis l’antiquité selon l’astronomie, la géographie, les phénomènes naturels, et les théories médicales etc.

Les points d’acupuncture sont découverts progressivement grâce aux expériences médicales accumulées avec le temps. Nos ancêtres dans l’antiquité, ont remarqué que lorsqu’une partie de notre corps ou un organe souffre d’une maladie, et qu’on vise les parties souffrantes en tapant, massant, en piquant, avec la moxibustion, cela peut soulage les douleurs. A partir des points de douleur, on reconnaît les points d’acupuncture. C’est la première étape de la découverte des points : ils ne sont pas encore nommés, et d’emplacement fixe.

C’est à travers les connaissances progressives de l’acupuncture que nous avons pu déterminer leur nom ainsi que leur place définitive. Cela constitue la deuxième étape dans l’histoire de l’acupuncture.

Suivant la compréhension plus en plus profonde de l’acupuncture, les grands médecins de l’antiquité ont pu classer les points d’acupuncture dans différentes catégories, et faire le lien avec les méridiens. Cela prouve que les points d’acupuncture ne sont pas seulement des points quelconques que nous trouvons sur la surface de la peau, mais ils sont liés avec les méridiens et les organes, de plus ils appartiennent à différents méridiens. C’est ainsi que la troisième étape de notre connaissance des points : nous avons leur nom, leur emplacement et leur appartenance aux méridiens correspondants, c’est la période mûre de notre connaissance des points d’acupuncture.

Nous pouvons ainsi dire que chaque point d’acupuncture sur notre corps est comme un médicament purement naturel, ce sont les produits expérimentés et découverts par nos ancêtres avec leur propre corps.

Dans le célèbre « HuangDi NeiJing », sont dénotés plus de 160 points d’acupuncture. Durant la dynastie Jin, c’est-à-dire après J.-C. 265-420, un célèbre médecin Huang FuMi écrit dans son premier ouvrage au sujet de l’acupuncture les noms de 349 points ainsi que leur emplacement et ce qu’ils soignent comme maladie. Cela nous montre que les anciens médecins savaient utiliser les points d’acupuncture pour soigner les maladies.

Les points d’acupuncture servent à diagnostiquer et soigner les maladies. Lorsque nos organes et nos méridiens rencontrent un déséquilibre, nous pouvons ressentir des effets sur les points correspondants, par exemple un sentiment de douleur à la pression, ou alors un morceau dur dans la partie locale, ou encore des zones convexes ou concaves etc. Nous pouvons alors déterminer quels méridiens ou organes rencontrent un trouble, aidant alors au diagnostic clinique. Par exemple, les patients atteints de maladie du foie peuvent ressentir une douleur à la pression au niveau du point GanSu sur le dos. De même, les personnes ayant une maladie des intestins ressentent une douleur à la pression au niveai du point TianSu situé près du nombril.

Les méridiens du corps sont directement aux organes comme le foie, la vésicule biliaire, la rate, les poumons, les reins, les intestins, le cœur etc. Ils se situent au niveau des faces intérieures et extérieures des quatre membres, ainsi que au niveau du torse et du dos, et toute la tête. Le corps entier est pris dans le réseau des méridiens. Il y a des points appartenant à un certain méridien. Par exemple sur le méridien des Poumons à l’intérieur du bras, il y a 11 points d’acupuncture. Sur le méridien des Intestins à l’extérieur du bras, il en possède 20. Le méridien de l’Estomac situé au niveau du visage, le torse et l’axe extérieure de la jambe a 45 points d’acupuncture. Au niveau de l’arrière de la tête, le dos, l’axe dorsal de la jambe, le méridien de la Vessie a 67 points.

Lorsqu’il y a un déséquilibre dans les fonctions biologiques, nous pouvons suivre le méridien correspondant et appliquer aux niveaux des points d’acupuncture la moxibustion, l’acupuncture, le Tuina, le Guasha, les ventouses etc. Cela permet de stimuler les méridiens pour qu’ils obtiennent une meilleure circulation, régler le Souffle (Qi) et le Sang, permettant ainsi une équilibre entre le Yin et le Yang pour protéger et soigner les maladies.

Une femme chinoise, Chen YuQin, utilise le Tuina des méridiens et des points d’acupuncture sur elle-même pour se guérir d’une grave maladie, et aussi soigner son mari atteint d’un cancer. Pour elle, dès que les méridiens ont une bonne circulation, alors beaucoup de maladie s’atténueront ou disparaitront. C’est aussi ce que disent les théories de la médecine chinoise : S’il y a douleur corporelle, il y a obstruction des méridiens ; Si méridiens n’ont pas d’obstruction, alors pas de douleur corporelle.

Surtout au sein de notre société compétitive où il y a beaucoup de pression, le syndrome de fatigue et le phénomène de « Sous-Santé » sont particulièrement présents. Nous pouvons utiliser cette méthode de prévention via aux points d’acupuncture pour préserver et récupérer notre santé. Par exemple, nous pouvons utiliser les points d’acupuncture ShenQue, GuanYuan, ZhuSanLi, YongCuan, MingMen etc., les points importants pour améliorer nos énergies du corps pour nous renforcer et vivre plus longtemps. De plus d’autres points comme TaiCong, Quchi aident à faire diminuer la pression sanguine. SanYingJiao aide à maigrir, règles les menstruations, lutter contre la fatigue. TianShu guérit la constipation etc. etc. etc. (Nous allons présenter plus précisément ultérieurement.)

Notre corps est la plus grande pharmacie qu’on dispose. Chaque points d’acupuncture est un « médicament » purement naturel, sans toxine, ni effets secondaires indésirables. Nous pouvons trouver sur notre corps tous les médicaments nécessaires pour guérir toutes les maladies. C’est pour cela qu’il n’y a pas de maladies inguérissables, si nous connaissons suffisamment notre corps, apprenons et utilisons les points d’acupuncture pour préserver notre santé, assurant une bonne qualité de sommeil, une équilibre nutritionnelle, une activité sportive appropriée et une bonne humeur, (en dégageant tous les accidents de la vie), nous pouvons surement vivre au-delà des 100 ans et profiter les joies de la vie.

La Moxibustion

Statistiques

  • 236,327 Visiteurs

Liste des Articles

Catégories

Archives

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 77 followers