La moxibustion est le trésor de la médecine traditionnelle et de la culture chinoise. Elle est non seulement née de l’intelligence des chinois, des expérimentations médicales depuis cinq mille ans, elle est surtout la plus ancienne méthode des merveilles du bien-être chinois et la plus naturelle, la plus pure, non polluée, sans effets secondaires toxiques, sans frais
onéreux de soin « green ».
 

Le soin des maladies par moxibustion a une longue histoire en Chine. Sa découverte est liée à l’utilisation du feu par les humains. Au cours des rudes hivers, ils se réchauffaient avec le feu, et quelques fois, il se pourrait qu’ils se soient brûlés par des étincelles, et découvrent en même temps que certaines souffrances de maladie disparaissent. C’est ainsi que nous avons pensé d’utiliser le feu pour soigner des maladies. C’est donc par les expérimentations, petit-à-petit, à travers le temps, que la moxibustion est enfin devenue une technique de soin dans la médecine chinoise traditionnelle.

En 1973,les anciens livres médicaux « ZhuBi ShiYi Mai JiuFa » et « YinYang ShiYi Mai
JiuFa » sont découverts dans la Troisième Tombe de MaWangDui, dans la ville de ChangSha en Chine, ce sont les plus anciens ouvrages relatant l’utilisation de la méthode de la moxibustion. Et elle est encore plus présente dans le livre « HuangDi NeiJing ».

Suivant le développement grandissant de la médecine chinoise, pendant le 3e et le 4e siècle après Jésus-Christ, beaucoup d’ouvrages spécialisés à la moxibustion ont été écrits. Après le 7e siècle, la moxibustion devient une pratique courante. Il y avait en plus des thérapeutes spécialistes de la moxibustion. A chaque dynastique, la moxibustion est largement utilisée et des médecins célèbres ont pu laisser beaucoup d’expérience. C’est ainsi que nous pouvons trouver des proverbes chinois tels que « lorsque nous avons des feuilles d’armoise depuis trois ans à domicile, le médecin pourra ne pas venir. » ; « pour préserver la vie, le premier choix est la moxibustion »…

Si cette méthode a pu traverser plusieurs milliers d’années jusqu’à aujourd’hui, c’est surtout
grâce à la variété de ses fonctions, à son efficacité, à sa non-toxicité et ne possède pas d’effets secondaires. C’est une des manières de soin d’intérieur par le biais de l’extérieur.

Qu’est-ce que la moxibustion? Avant de la présenter, je vais d’abord parler une fête traditionnelle chinoise: DuanWuJie. Pendant la fête traditionnelle chinoise des bateaux-dragons au mois de Mai du calendrier chinois, le peuple a coutume de boire du vin d’armoise, manger des gâteaux d’armoise, allumer des feuilles d’armoise etc. De plus, nous accrochons des plantes d’armoise sur les portes, car les anciens pensent qu’elles mettent à distance les démons et maladies, et permettent de résister aux épidémies.

L’armoise est l’ingrédient principal de la moxibustion. Armoise est une plante herbacée vivace de la famille des Astéracées. Sa nature est douce, et son parfum est aromatique. Nous pouvons trouver l’armoise dans beaucoup de régions de la Chine. Cependant, la meilleure armoise se trouve à JingZhou, dans la province de HuBei. Cueillies au mois de Mai, les feuilles vont être utilisées pour fabriquer divers produits naturels. D’après les études
pharmacologiques de nos jours, les feuilles d’armoise possèdent de multiples fonctions. De plus, la fumée d’armoise permet de contrôler et éliminer les microbes.

La moxibustion, selon les théories traditionnelles de Yin/Yang, des méridiens, de WuXing, utilise l’armoise ou une mélange de plantes médicales sur des points d’acupuncture en chauffant ou brûlant. La chaleur ainsi que l’action des plantes, à travers la circulation par les méridiens, améliore l’énergie et le système immunitaire du corps et de la circulation sanguine, élimine le froid et les toxines dans le corps, soulage les douleurs corporelles, lutte contre le vieillissement et pour la beauté etc, et donc parvenir à prévenir et guérir les maladies.

Avec l’avancée de la technologie, la technique de moxibustion est aussi en progression. De nos jours, il y a en Chine beaucoup de médecins et spécialistes de la moxibustion, comme le professeur Xie XiLiang, 87ans cette année. Cela fait plus de 60ans qu’il expérimente la moxibustion et accumule ainsi beaucoup d’expérience. Par exemple un patient mourant cancéreux a été sauvé de ses mains, tout comme beaucoup de patients atteints de maladie de foie. Il utilise aussi la moxibustion à usage personnel pour  protéger sa santé. L’année dernière, j’ai pu le rencontrer en Chine et malgré ses 86 ans, il est resté en très bonne santé et vigoureux.

De même, d’après le professeur de l’Université de la Médecine et de la Médication Chinoise de Beijing et actuel grand médecin Tian CongHuo : « La moxibustion peut soigner spécialement plus de cent maladies, est efficace pour plus de trois cents différentes maladies. »  Lors de sa visite en Suisse pendant les années 80, il a employé la méthode de moxibustion pour secourir un célèbre peintre qui souffrait d’une grave maladie du cœur et des poumons.

Aujourd’hui, les avancées de la société nous ont apporté des inconvénients, comme la pollution, les effets secondaires des médicaments chimiques,le stress, la fatigue, la pression, les insomnies, la dépression, l’irritabilité, la perte de la mémoire, hyperplasie des mammaires des femmes et les problèmes de la prostate des hommes etc. Cette technique
physiothérapique retrouve de nouveau sa jeunesse.

Cette année, la chaîne télévisuelle de Beijing CCTV a invité un spécialiste de la moxibustion pour faire 12 émissions spécialement sur ce sujet. Une autre médecin retraitée à Beijing, Shan GuiMin, écrit sur son blog ses expériences de la pratique, apprend aux autres comment utiliser la moxibustion pour prévenir et soigner les maladies. En suivant ses conseils, beaucoup de monde a retrouvé la santé, et même des personnes avec des maladies prédites « inguérissables ». Le nombre de visite de son blog (http://blog.39.net/shanguimin) dépasse déjà 6 500 000!

Je présente ici l’histoire de la moxibustion, car c’est une technique vérifiée et certifiée par l’expérience accumulée depuis l’antiquité jusqu’à nos jours. J’étudie et je pratique moi-même cette technique. J’aimerais écrire ici ce que je sais de la moxibustion et aussi mes propres ressentis à partager avec vous. J’espère que vous puissiez mieux la connaître, l’utiliser, et s’en servir pour protéger votre santé, ainsi qu’apportant le bonheur et
le joie de la vie.

Dans mon blog, en plus de présenter cette pratique de la moxibustion, je vais aussi écrire sur d’autres thèmes de la médecine chinoise traditionnelle comme les méridiens, Yin-Yang,
réflexologie etc…

Publicités