Comme vous le savez, Paris possède 14 lignes de transport en commun très importantes et très utilisées: le métro. En fait, dans notre corps, de la tête au pied, des quatre membres, de la poitrine au dos, il y a aussi 14 lignes principales indispensables. Elles composent alors le réseau de notre corps tout comme le métro parisien.

Les méridiens, en chinois, signifient « chemin » et « réseau ». Ils sont comme l’air ou l’électricité, invisible et impalpable, mais ils existent réellement dans notre corps entier.

Les méridiens permettent de relier les différents systèmes du corps et former ainsi une entité entière, permettant alors un fonctionnement vital nécessaire à notre organisme.

La médecine chinoise pense que le Qi (Souffle) et le Sang sont les essences de la vie. Chaque organe recevant le Souffle et le Sang peuvent fonctionner normalement. Alors les méridiens sont les chemins transportant le Souffle et le Sang dans tout le corps.

Lorsque notre corps est attaqué par l’extérieur (virus, bactérie etc.) les méridiens constituent des protecteurs et luttent contre les agents extérieurs mauvais.

 

Dans les 14 méridiens, il y a 12 sont reliés à nos organes internes. Ils sont regroupés par couples de deux: l’un est Yin et l’autre est Yang. Par exemple: les Poumons sont reliés aux gros intestins, c’est un couple Yin/Yang reliés entre eux: le méridien des poumons (Yin) et le méridien des gros intestins (Yang).

De la même façon, l’estomac et la rate, le cœur et les intestins grêles, la vessie et les reins, le foie et la vésicule biliaire, ainsi que le couple de Maître cœur et les Trois Réchauffeurs. Ce sont des couples de méridiens Yin-Yang.

 

Par ailleurs, il y a 2 autres importantes lignes: l’axe vertical intérieur – ventral (RenMai) et l’axe vertical extérieur – dorsal (DuMai).

Ces 14 lignes forment donc un réseau complet acheminant sans arrêt le Souffle (Qi) et le Sang dans tout le corps. C’est comme le réseau de Paris.

Dans HuangDi NeiJing, l’Homme naît, vit, tombe malade, se soigne, leur essence c’est dans les méridiens. D’après les médecins anciens, nous savons que la cause de maladie est du à un problème des méridiens. D’autre part, nous pouvons éveiller les potentiels des méridiens pour pouvoir guérir les maladies.

Les méridiens ne permettent non seulement pas de diagnostiquer et soigner les maladies, mais surtout prévenir les futures maladies. C’est-à-dire que même avant qu’elles ne puissent se former que les méridiens les ont déjà éliminées.

Les méridiens sont les chemins du corps, relient l’intérieur et l’extérieur, donc lorsqu’il apparaît une anomalie dans nos organes internes, on peut la voir de l’extérieur à travers les méridiens. Donc lorsque nous sommes malades, sur le chemin du méridien, il formera des points de douleur, ou des endroits relevés ou creusés dans notre corps etc. Tous ces signes nous aident à diagnostiquer et identifier les maladies, et aussi à savoir l’état de santé de nos organes.

Comme le mal de tête, lorsqu’il est au niveau du front: c’est lié au méridien de l’estomac, lorsqu’il est situé sur les côtés: c’est lié au méridien de la vésicule biliaire, si c’est sur le haut du crâne: c’est lié au DuMai et méridien du Foie. Ou bien même, douleur au niveau de l’axe intérieur du pouce des bras, c’est lié au méridien des poumons.

Avec cette méthode, nous pouvons savoir et connaître les anomalies et ainsi de mieux les prévenir.

Le corps humain est plein d’intelligence, l’humain possède un grand pouvoir d’auto-réparation. Mais lorsque nous sommes malades, nous croyons aveuglement le médecin et les médicaments. En réalité, le meilleur médecin que nous avons, c’est nous-même.

Les méridiens sont les réparateurs de notre corps, sont surtout les divinités protectrices de notre santé. Les lignes de métro ont besoin de réparation pour permettre une circulation fluide et sans encombre, les méridiens aussi. Nous pouvons utiliser la moxibustion, l’acupuncture, le tuina, Guasha etc, les méthodes physiothérapiques qui permettent d’éveiller les méridiens et les points d’acupuncture, assurant la bonne circulation du Souffle et du Sang dans les méridiens. Ainsi, notre corps peut converser une équilibre de Yin et de Yang, améliorer son système immunitaire et lutter contre les maladies.

Si nous cultivons l’habitude de tapoter nos méridiens pendant quelques minutes chaque jour, alors notre espérance de vie peut au moins s’allonger de 10 ans. C’est pour cela que nous étudions, connaissont et utilisons les méridiens, les maladies s’éloigneront de plus en plus et nous nous approchons de plus en plus près la bonne santé.