Les secrets de longévité d’un médecin chinois célèbre âgé de 91 ans

Âgé de 91 ans et demi, docteur reconnu par le gouvernement chinois, Dr Guo ChengJie continue de recevoir les patients à l’hôpital jusqu’à aujourd’hui. Son corps agile et en bonne santé s’accompagne de son acuité de la vision, de la solidité des dents et de la clarté de la pensée… En avril 2011, le programme télévisée de bien-être sur la chaîne Beijing TV a permis à ce docteur de laisser une impression profonde chez les spectateurs.

Durant cette émission, il a montré une série d’exercices physiques qu’il a inventée et pratiquée lui-même pendant plus de 40 années. C’est aussi mon objectif aujourd’hui: vous présenter cette série d’exercices. Si vous êtes intéressé(es), vous pouvez également le pratiquer tous les jours pendant 10 minutes, afin de vous éloigner petit à petit de la « sous-santé » (sub-health). (La sous-santé: l’état où nous ne sommes pas encore malade, mais nous sentons que notre corps a déjà perdu l’équilibre du bien-être.)

Dr Guo

Dr Guo et son disciple Wang HongCai sur BTV Avril 2011

1e exercice: Tapoter le point d’acupuncture ShanZhong.

Dans la médecine chinoise, le point ShanZhong est un des points importants du corps humains. Il se situe au milieu d’entre les deux seins, il est le croisement de plusieurs méridiens du corps. Lorsque nous tapotons souvent ce point, il y a un bon résultat de bien-être.

Par exemple, lorsque nous ressentons un malaise du cœur, une tachycardie, une difficulté respiratoire, la tête qui tourne ou étourdie, en appuyant sur le point ShanZhong, nous augmentons les activités du cœur et atténuons ainsi les symptômes cités.

Lorsque nous subissons de grande tension au travail ou dans la vie quotidienne, où le stress, la colère, l’irritabilité, la nervosité sont souvent présents: ce point permet de soulager la poitrine, et atténuer ces troubles.

Les femmes, en appuyant ce point, peuvent éviter les inflammations mammaires (mastites) et aussi d’avoir une beauté des seins.

Technique: Chaque jour, tapoter 38 fois ou 60 fois. C’est mieux lorsque les mains sont chaudes.

Le point ShanZhong - 膻中穴
Le point ShanZhong – 膻中穴

2e exercice: Tapoter le point MingMen

Le point MingMen est un des points de la longévité, est une porte de la vie. Il se situe dans le dos, sur l’axe centrale, au milieu d’entre les deux reins. Il est aussi à l’opposé du nombril. Tapoter souvent ce point permet de renforcer la force des reins, ralentir le vieillissement et a aussi de bon effet sur les symptômes suivants: le gonflement des jambes, le manque de force des jambes, la douleur du bas du dos, l’impuissance, et les maladies auriculaires etc.

Technique: Debout, une main sur le nombril, l’autre sur le point MingMen, masser 80 à 100 fois, voire 200 fois, jusqu’à ce que vous ressentez une chaleur au niveau du ventre et du bas du dos.

Le point MingMen - 名门穴
Le point MingMen – 名门穴

3e exercice: Masser les oreilles

D’après la médecine chinoise, les oreilles ont des liens directs avec tous les méridiens de notre corps. La forme des oreilles fait penser à un fœtus inversé dans le ventre maternel. Ce sont une autre zone réflexe de notre corps, après les plantes de pieds et les paumes de mains. En massant régulièrement les oreilles, c’est comme si nous faisons un massage à tous les organes de notre corps. Cela permet d’améliorer le Sang et l’Énergie (Qi) dans notre corps, et prévenir également des maladies chroniques.

Lorsque nous arrivons à faire tous les jours ce massage, au bout d’un certain temps, nous observons une clarté des esprits, et une beauté du visage ainsi qu’un résultat d’anti-vieillissement et de beauté.

Technique: Chaque jour matin et soir, 38 fois ou 60 fois. Jusqu’à ce que les oreilles deviennent rouges et chaudes.

Ces trois techniques sont inventées par ce docteur: Guo ChengJie.  J’espère que cela peut vous aider.