La technique de la moxibustion qui sert à protéger et à soigner les maladies existe depuis quelques milliers d’années en Chine. Elle est une des composantes capitales du trésor de la médecine traditionnelle chinoise. Dans le livre HuangDi NeiJing, dans la partie LingShu, il y a écrit: lorsque l’acupuncture ne fonctionne pas, il faut utiliser la moxibustion. De même du côté populaire: quand la maison possède de l’armoise âgé de 3 ans, on n’a pas besoin de docteur.

Depuis plus de milles ans, la moxibustion existe jusqu’à aujourd’hui. De plus elle revient à la mode et la population chinoise (voire japonaise, coréenne etc…) cherche à nouveau à connaître cette technique. C’est parce que son application est très large et l’efficacité très remarquable. Il n’y a pas d’effets secondaires toxiques. C’est une des techniques qui soigne l’intérieur par l’extérieur. A part la fonction de soin des maladies, la moxibustion a également pour fonctions de prévention, de bien-être et de beauté.

La moxa est composé principalement des plantes de l’armoise. Les principales fonctions médicinales de l’armoise sont: faire circuler les 12 méridiens du corps entier; augmenter la force Yang du corps; éliminer l’air Froid hors du corps; réchauffer l’utérus; arrêter l’hémorragie etc.

Les effets de la moxibustion sont: augmenter l’énergie originaire, améliorer les forces immunitaires, accroître les renouvellements corporels, lutter contre le vieillissement, la fatigue et la tension etc. Elle peut agir sur beaucoup de maladies.

Le professeur Xie XiLiang, auprès duquel j’ai beaucoup appris, fait des recherches sur la moxibustion depuis plus de 60 ans et a déjà utilisé cette technique pour guérir de nombreuses maladies difficilement curables. Il a même guérit une dame de 72 ans approchant la phase terminale de son cancer. Il préconise également l’utilisation de la moxibustion pour la maladie du Sida. C’est pour cette raison que la moxibustion mérite vraiment d’être proposée à utiliser pour le bien-être, santé, beauté etc.

Il y a beaucoup de manière d’utiliser la moxa. Ici je vais présenter une méthode d’utilisation douce de la moxibustion. Généralement, un bâton de moxa ressemble à une cigare, de longueur de 20cm, de diamètre 1,5cm et de poids 10g. Un bâton peut être brûlé en 1 heure environ.

Nous allumons ce bâton comme une cigare, le mettons sur les points d’acupuncture ou l’endroit de la douleur. Nous pouvons rester stationnaire ou faire des cercles sur les zones correspondantes. Écart entre la peau et le bâton: 3cm. En moyenne, chaque point d’acupuncture peut être réchauffé 5 à 10 minutes. Dans les cas spécifiques, on peut faire pendant 30minutes. A pratiquer chaque jour, pendant 10 jours comme traitement. Repos 3 à 5 jours après le premier traitement, on peut continuer le deuxième.

Attention:

1. Maîtriser l’ordre de la pratique: D’abord le dos, puis la poitrine. D’abord la tête, après les bras et les jambes. (Le Yang avant le Yin, le Haut avant le Bas).

2. Le temps doit raccourcir pour les personnes âgées et les enfants. Pour les femmes enceintes, interdit de faire la moxibustion au niveau du ventre et du bas du dos.

3. Au niveau du visage, près des zones d’importantes veines, il faut faire très attention.

4. Excès de fatigue, après avoir beaucoup mangé ou entièrement à jeun, ou même une instabilité émotionnelle, dans ces situations la moxibustion est interdite.

5. Juste après la moxibustion, interdiction de laver à l’eau froid les mains ou prendre une douche. Et ne pas manger tout de suite des aliments froids ou pimentés.

6. Après la moxibustion, il faut boire plus que d’habitude de l’eau tiède (eau froide interdite) Cela aide à éliminer les toxines du corps.

Le mot de moxibustion en chinois est composé de deux signes calligraphiques: en haut c’est le signe de « long » et en dessous c’est le signe de « feu ». Cela veut dire que la moxibustion est à continuer et persister, et plus cela dure, plus c’est efficace.

La moxibustion

La moxibustion

Advertisements